gifs alphabet multicolor-2     gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2      gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2

tous les MERCREDIS dès SEPTEMBRE 2017

La propreté de l'enfant

Lapprentissage de la propreté

 

Quand il est question de l’apprentissage de la propreté, chaque enfant est différent. Certains enfants sont prêts à devenir propres dès l’âge de 18 mois, mais la plupart s’y intéressent entre 2 et 4 ans. Soyez tout de même patient, parce qu’il faut généralement de 3 à 6 mois avant qu’un enfant n’ait plus besoin de couches.

smileysmileysmileysmileysmileysmileysmileysmileysmileysmileysmiley

Comment savoir si mon enfant est prêt?

 

Votre enfant est probablement prêt à devenir propre s’il :

  • s’intéresse au processus (il vous regarde faire, aime lire des histoires au sujet du petit pot),
  • reste au sec dans sa couche pendant plusieurs heures d’affilée,
  • a des selles régulières et prévisibles,
  • peut respecter une ou deux directives simples,
  • peut vous faire savoir quand il a besoin d’utiliser le petit pot,
  • veut vous faire plaisir,
  • veut être autonome.

 

 

Comment aider mon enfant à utiliser les toilettes?

 

La planification

 

  • On ne devient pas propre en un éclair. Assurez-vous d’avoir le temps d’aider patiemment votre enfant tous les jours. Il pourra lui falloir plusieurs mois pour devenir propre. Observez bien les signes qu’il vous donne pour vous indiquer qu’il est prêt à passer à l’étape suivante.
  • Mettez à votre enfant des vêtements qu’il peut baisser et remonter facilement.
  • Choisissez les mots que vous utiliserez pour parler des parties du corps et des liquides et des fonctions de l’organisme. Il est préférable d’être direct. Vous éviterez la confusion ou la gêne si vous utilisez les vrais mots. Essayez d’éviter des mots négatifs, comme « sale » ou « puant », qui peuvent embarrasser votre enfant.
  • Laissez votre enfant vous regarder utiliser les toilettes.
  • Laissez votre enfant faire semblant d’aider sa poupée ou son doudou à utiliser les toilettes.Pour cela achete lui un pot de poupée.
  • Si d’autres personnes s’occupent de votre enfant (assistante maternelle, personnel de la crèche, famille....), parlez-leur de vos intentions pour l’apprentissage de la propreté. Il est important que tous ceux qui s’occupent de votre enfant adoptent la même démarche.
  • Votre enfant se sentira plus stable et plus en sécurité sur un petit pot que sur la toilette, parce que ses pieds touchent le sol. Si vous n’utilisez pas le petit pot, vous aurez besoin d’un siège adapté et d’un tabouret.
  • Placez le petit pot à un endroit où votre enfant peut se rendre facilement. 
  • Accompagnez toujours votre enfant aux toilettes et assurez-vous qu’il ne court aucun danger (placez les produits de nettoyage et les médicaments dans des armoires verrouillées).

 

La pratique

 

  • Lorsque votre enfant est prêt, aidez-le à s’habituer au petit pot. Laissez-le s’asseoir dessus tout habillé, puis encouragez-le à s’y asseoir quelques minutes, sans couche. Vous pouvez même mettre la couche sale dans le petit pot pour lui montrer à quoi ça sert.
  • Établissez une routine. Faites asseoir votre enfant sur le petit pot à des moments précis de la journée, par exemple après le lever du matin, après les repas ou les collations, avant les siestes et avant le coucher.
  • Observez les signes que vous donne votre enfant pour vous indiquer qu’il a besoin d’aller aux toilettes. Encouragez-le à vous avertir quand il a envie de faire pipi. N’oubliez pas de le féliciter, même s’il vous le dit trop tard.
  • En général, les garçons apprennent d’abord à faire pipi assis. Ils pourront apprendre à uriner debout plus tard.

 

Les félicitations et la patience

 

  • Félicitez votre enfant. Soyez patient et de bonne humeur.
  • Attendez-vous à des accidents. Ils sont inévitables! Assurez-vous de ne pas punir votre enfant ou de ne pas réagir trop fort. Ayez toujours des vêtements de rechange à portée de la main.

 

Que faire si l’apprentissage de la propreté ne fonctionne pas?


Si le premier essai d’apprentissage de la propreté ne fonctionne pas, votre enfant n’est peut-être pas prêt. Ne soyez pas déçu ou fâché. Vous ne pouvez pas précipiter l’apprentissage de la propreté. Si votre enfant refuse d’utiliser le petit pot, faites une pause pendant 1 à 3 mois.

Votre enfant peut refuser d’utiliser le petit pot ou les toilettes pour faire une selle, surtout s’il n’a pas un bon appui au sol. Laissez-le faire ses selles dans une couche pour éviter qu’il devienne constipé. La constipation peut rendre les selles douloureuses. Si votre enfant a mal, il lui faudra probablement plus de temps pour devenir propre.

Il arrive qu’un enfant qui utilise bien le petit pot régresse et se mette à avoir des accidents. Ce peut être à cause d’une période de stress, comme la naissance d’un nouveau bébé ou un récent déménagement. Dans ce cas, il n’y a aucun problème à lui remettre des couches. Observez les signes que vous donne votre enfant pour vous indiquer qu’il est prêt à essayer de nouveau.

 

L’apprentissage de la propreté pendant la nuit

 

  • Même si votre enfant reste propre et sec toute la journée, il faudra peut-être plusieurs mois ou plusieurs années avant qu’il demeure sec pendant les siestes et pendant toute la nuit.
  • Votre enfant peut continuer à porter une couche, mais encouragez-le à utiliser le petit pot s’il en a besoin pendant la nuit. Dites-lui qu’il peut vous appeler pour avoir de l’aide.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau