gifs alphabet multicolor-2     gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2      gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2gifs alphabet multicolor-2

tous les MERCREDIS dès SEPTEMBRE 2017

Comment soigner le rhume de bébé ?

Qu’est-ce qu’un rhume ?

 

La rhinopharyngite ou rhume est une infection virale très fréquente chez l’enfant, bénigne mais très contagieuse. Fièvre modérée, nez qui coule... sont des symptômes qui passent en quelques jours.

Entre six mois et six ans, chaque enfant présente en moyenne quatre à cinq épisodes de rhinopharyngite par an, surtout en automne et en hiver. En effet, 200 virus différents sont capables de provoquer cette maladie.

Cependant des complications, le plus souvent bactériennes, peuvent survenir : otite, sinusite conjonctivite.

Pourquoi votre enfant est-il toujours malade ?

 

Les tout-petits sont souvent malades car leur système immunitaure n'est pas encore mature. Les infections de la vie courante sont le plus souvent bénignes et même bénéfiques : elles participent au développement du système immunitaire de votre enfant.
La vie en collectivité peut favoriser la transmission de virus et de bactéries : il est normal que les enfants placés en crèche soient malades plus souvent que ceux gardés à domicile.
Même si votre enfant présente des infections récidivantes ORL  (rhinopharyngite, otite, angine, plus rarement sinusite) ou respiratoires (bronchite et bronchiolote) la situation s'améliorera le plus souvent avec l'âge sans laisser de séquelles. Un enfant qui est souvent malade avant trois ans le sera de moins en moins par la suite, puis encore plus rarement après six ans.

 

Source améli-santé.fr

 

Qu’est ce que je peux faire pour me soigner ?

 

En cas de fièvre et de douleurs

Ne vous inquiétez pas si la température de votre enfant dépasse 38 °C et reste inférieure à 39 °C. La fièvre est une réaction naturelle de l'organisme pour l'aider à lutter contre les microbes. Elle disparaît souvent en deux à trois jours.

Pour soulager votre enfant :

  • proposez-lui régulièrement de boire de l'eau ;
  • ne chauffez pas trop sa chambre (environ 18 °C-20 °C) ;
  • ne le couvrez pas trop : la chaleur de son corps doit s'évacuer ;
  • pour son confort, ne l'exposez pas à la fumée du tabac ;
  • utilisez, si nécessaire, un médicament.

 

En cas de nez qui coule ou de nez bouché

Ne vous inquiétez pas si votre enfant présente un écoulement nasal jaunâtre qui devient épais et verdâtre. Cela ne signifie pas qu'il y a une surinfection : c'est l'évolution naturelle de la rhinopharyngite.

Pour soulager votre enfant :

  • utilisez des mouchoirs jetables, du sérum physiologique ou des solutés dérivés de l'eau de mer, en dosettes à usage unique ;
  • n'utilisez pas trop souvent le mouche-bébé qui peut être irritant ;
  • n'utilisez pas les pulvérisateurs nasaux contenant des produits vasoconstricteurs avant l'âge de 15 ans ;
  • n'utilisez que des pulvérisateurs nasaux adaptés à l'âge de votre enfant. Au moindre doute, demandez conseil à votre pharmacien ;
  • lavez le nez de votre enfant s'il est trop petit pour savoir se moucher ;
  • évitez d’utiliser un climatiseur qui déshumidifie l'air et assèche les muqueuses nasales.

 

En cas de toux et de maux de gorge

Ne vous inquiétez pas si votre enfant tousse et que sa gorge est irritée et douloureuse. La toux lui permet d'expulser les sécrétions et de dégager ses voies respiratoires pour mieux respirer.

Pour le soulager :

  • humidifiez les pièces ;
  • proposez-lui régulièrement de boire de l'eau ;
  • allongez-le sur le dos et surélevez le matelas au niveau de sa tête ;
  • fractionnez ses repas ;
  • ne lui donnez ni antitussifs, ni fluidifiants bronchiques. Avant l'âge de deux ans, ils sont formellement contre-indiqués.

 

Dans quel cas est-il préférable de consulter ?

 

La rhinopharyngite est une maladie souvent bénigne qui guérit en moins de dix jours.

Cependant, vous devez consulter rapidement votre médecin si :

  • votre enfant a moins de trois mois et a de la fièvre 

  • votre enfant a une fièvre de 39.5 °C et plus ;

  • votre enfant somnole, présente une gêne respiratoire, des maux de tête violents, des vomissements, des pleurs inexpliqués ou des tâches violacées sur la peau, même en l'absence de fièvre ;

  • votre enfant a des diarrhées importantes ou des vomissements qui peuvent entraîner sa déshydratation.

  • Consultez également votre médecin en cas d'aggravation ou persistance de la rhinopharyngite :

    Lorsque votre enfant est atteint de rhinopharyngite, consultez lors d'aggravation ou de persistance des symptômes suivants :

  • la température de votre enfant dépasse 38,5 °C et dure plus de trois jours ;

  • la toux, le nez qui coule (ou bouché) ne s'améliorent pas après dix jours ;

  • votre enfant ressent des douleurs au niveau d'une oreille, ou vous constatez que son oreille a coulé ;

  • il présente une conjonctivite ou un gonflement des paupières.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau